Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

La colère de Jan Cocheril

par François-Xavier DAVID

Couverture d’ouvrage : La colère de Jan Cocheril

"C'est ça, vas-y mon Jan. Vas-y ! Sors cette colère, et si besoin, frappe-moi !
Je m'arrêtai net à ce qu'il venait tout juste de dire.
- Mais vous cherchez quoi, là ? Vous savez bien que je ne pourrais jamais vous frapper, Servan. Vous voulez quoi ? Que je renonce, c'est ça ? Vous regrettez mon entrée dans cette école ? Pourquoi m'avoir fait rêver dans ce cas-là ? Parce que je ne suis qu'un putain de paysan, comme vous l'avez dit ?
Je m'apprêtai à le frapper mais de sa main, il attrapa mon poing qu'il serra très fort. Il me prit alors dans ses bras et m'enserra tout contre lui.
- Viens là mon grand, viens là mon Jan !
- Pourquoi vous avez fait, mon lieutenant ? pleurai-je à chaudes larmes. Mais putain, pourquoi ?
- Ne pleure pas, Jan ! Tu ne dois pas pleurer. Tu entends ? Un officier ne doit pas pleurer, jamais !
Je reculai et me détachai de lui en le regardant. 
- Je serai officier, mon lieutenant, mais vous ne pourrez jamais m'empêcher de pleurer. J'ai pleuré toute mon enfance, encore maintenant je pleure, je pleure ce père que je n'ai pas eu, le corps de ce père que je n'ai pas vu pour faire un deuil qui aurait certainement sécher mes larmes, je pleure l'absence, je pleure celui qui aurait dû tout m'apprendre, je pleure ce rocher où je suis tous les jours à guetter cette putain de frégate qui n'arrivera jamais. Oui, mon lieutenant bien comme il faut, je pleure et puis ? Faites de moi ce que vous voulez, un simple putain de paysan ou un officier digne de ce nom, mais ne m'empêchez jamais de pleurer!".

Suite à sa première enquête qui a permis de trouver l'assassin qui sévissait dans Saint Briac, le petit village de Jan Cocheril, Servan du Rocher lui propose d'intégrer l'école de la Maréchaussée de Rennes afin de suivre une année de formation d'officier. Jan, volontaire et décidé, ne va-t-il pas y trouver, loin de chez lui, la vie beaucoup trop difficile pour lui, jeune paysan qui n'a jamais quitté son village ? Ne va-t-il pas regretter et renoncer à ce choix ambitieux, trop peut-être ?

Deuxième tome dans la chronologie de la saga Jan Cocheril, ce jeune paysan orphelin d'un père marin dans la Royale de Louis XIV, qui a péri en mer, au large des Antilles en  1781.

Illustration : Tifenn-Athénaïs David (Instagram : la_petite_fee_spaghetti)

597 pages

À propos de l’auteur

Il s’installe en Haute-Garonne en 1998 pour raisons professionnelles après un passage en Alsace, passionné de généalogie depuis l’âge de 13 ans, il a découvert, au fil des recherches d’abord par courrier puis avec les outils informatiques que les origines familiales aussi bien paternelles que maternelles étaient en Bretagne depuis la fin du XVe siècle, d’abord à Saint-Briac-sur-Mer (35) depuis 1490, Dinan (22) depuis 1687, Camors (56) depuis 1450 et Glénac (56) depuis 1850.

Vivant près du Mont-Saint-Michel, il passe toutes ses vacances en Bretagne jusqu’à l’âge de 15 ans avant de s’engager dans la Marine nationale à Brest, où il devient infirmier.

Après avoir quitté la Marine en 1997, il se convertit dans l’informatique, muté à Toulouse, il se convertit une nouvelle fois en qualité de Directeur des Pompes funèbres.



Autres livres de François-Xavier DAVID

Nous irons ensemble
Nous irons ensemble
Mémoire trahie
Mémoire trahie
Jan Cocheril, enquêteur à Saint Briac
Jan Cocheril, enquêteur à Saint Briac
Couverture d’ouvrage : Un papa ne pleure pas
Un papa ne pleure pas
Couverture d’ouvrage : Pour l'amour de Blaise
Pour l'amour de Blaise
Innocent Le Bastar
Innocent Le Bastar
Couverture d’ouvrage : Benoni Rivière
Benoni Rivière
Couverture d’ouvrage : Surtout ne dis rien
Surtout ne dis rien
Couverture d’ouvrage : Les Ailes de l'ange Gabriel
Les Ailes de l'ange Gabriel
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril, capitaine à Saint-Malo
Jan Cocheril, capitaine à Saint-Malo
Couverture d’ouvrage : Giambattista Borghèse della Chiesa ou L'Oublié de la Vie
Giambattista Borghèse della Chiesa ou L'Oublié de la Vie
Couverture d’ouvrage : Lieutenant Jan Cocheril, gendarme à Rennes
Lieutenant Jan Cocheril, gendarme à Rennes
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril : capitaine de l'an VIII
Jan Cocheril : capitaine de l'an VIII
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril contre Jan Cocheril
Jan Cocheril contre Jan Cocheril
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril dans la Tourmente
Jan Cocheril dans la Tourmente
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril et le mystère Aaron Cohen
Jan Cocheril et le mystère Aaron Cohen
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril et l'Affaire Ribault
Jan Cocheril et l'Affaire Ribault
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril et le Tueur de femmes
Jan Cocheril et le Tueur de femmes
Couverture d’ouvrage : Jan Cocheril et l'Affaire des Empoisonnés
Jan Cocheril et l'Affaire des Empoisonnés
Couverture d’ouvrage : L'Exil de Jan Cocheril
L'Exil de Jan Cocheril
Couverture d’ouvrage : Le Déshonneur de Jan Cocheril
Le Déshonneur de Jan Cocheril
Couverture d’ouvrage : Le Panseur de Rhoddin
Le Panseur de Rhoddin
Couverture d’ouvrage : Frère Boniface
Frère Boniface
Couverture d’ouvrage : Les Roues de la Liberté
Les Roues de la Liberté
Couverture d’ouvrage : Virus
Virus
Couverture d’ouvrage : Un certain Jonathan
Un certain Jonathan
Couverture d’ouvrage : 3 rue Fontille
3 rue Fontille
Couverture d’ouvrage : Toi... Moi... Nous !
Toi... Moi... Nous !
Couverture d’ouvrage : GuS - Le crime du Le Mans - Tours
GuS - Le crime du Le Mans - Tours
Couverture d’ouvrage : GuS - Et les trois assassinats de Rennes
GuS - Et les trois assassinats de Rennes
Couverture d’ouvrage : GuS - Noyade à Brocéliande
GuS - Noyade à Brocéliande
Couverture d’ouvrage : GuS et l'Homicide de la plage d'Apigné
GuS et l'Homicide de la plage d'Apigné
Couverture d’ouvrage : GuS - Face aux Agressions
GuS - Face aux Agressions
Couverture d’ouvrage : François de La Roche
François de La Roche
Couverture d’ouvrage : Plan "D"
Plan "D"
Retour en haut