Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

REFRAIN

par Bernard Grasset

REFRAIN

Commencée en 1980, l’aventure d’écrire des poèmes, en prose ou en vers, à partir de l’œuvre de peintres et de musiciens, atteint, après Récits 1, 2, 3 et Contrepoints, une nouvelle étape. À l’alliance de la peinture, de la musique et de la poésie paraissent se découvrir toujours des terres nouvelles.

La première partie de Refrain est consacrée aux peintres. On y voyage de l’Italie de Fra Angelico, Le Pérugin, Le Tintoret à la Hollande de J. Van Goyen, J. Van Ruisdael, Rembrandt, en passant par la France de La Tour, Th. Rousseau et Millet. Pour le XXe siècle s’y côtoient Chagall, et deux peintres très différents, Kandinsky et Rouault. La seconde partie de Refrain se trouve consacrée aux musiciens. Les musiciens du sud, Palestrina, Frescobaldi, entrent en dialogue avec les musiciens du nord, Buxtehude, Bach. On y rencontre aussi Schubert, Bruckner, C. Franck. Pour le XXe siècle les poèmes évoquent les univers de Tournemire, Dutilleux, Messiaen. S’il y avait un fil directeur dans l’aventure d’écriture à partir de ces peintres et de ces musiciens, il serait du côté des paysages intérieurs et des échos de l’insaisissable.

« Nuit des lointains, / Le musicien dessine / L’œuvre ultime, / Une voix de cristal / Remonte le fleuve ». (H. Dutilleux)

À propos de l’auteur

Grasset Bernard



Autres livres de Bernard Grasset

Retour en haut