Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Tête de Paille

par Gérard Glatt

Tête de Paille

Dans L'Enfant des Soldanelles, publié aux Presses de la Cité, et sorti en janvier 2019, j'ai évoqué, sous le couvert d'un drame familial teinté de roman policier, cette période où, tout gamin, après diverses maladies, j'ai passé six mois à Chamonix dans le préventorium des Soldanelles, d'où le roman tire naturellement son titre. Dans ce roman, je parlais en seulement quelques lignes, de l'un de mes deux frères, le plus jeune. Il s'appelait Daniel, nous avions un an de différence. Il était handicapé mental. A l'occasion de divers entretiens qui se déroulaient en public des personnes m'ont demandé pourquoi je n'en disais pas davantage à son sujet... Alors, après de nombreuses années, j'ai lu et relu Tête de Paille, récit autobiographique que j'avais écrit en 1990, puis abandonné dans un tiroir. Je l'ai lu, et je l'ai remis en forme, et Daniel est ainsi revenu à la lumière du jour, celle qu'il n'aurait jamais dû quitter.

Voici la présentation du livre, en quatrième de couverture : « Le 2 mars 1984, un vendredi, le père du narrateur lui annonce la mort de son jeune frère, Daniel, qu'il n'a pas revu depuis le mois de mai 1968. A cette époque, seize ans plus tôt, il effectuait son service militaire. C'est à l'occasion d'une permission qu'il avait appris qu'à la suite d'une colère incontrôlable, en présence des gendarmes et des pompiers appelés à la rescousse, la force de trois ambulanciers avait été nécessaire pour maîtriser le jeune homme et le conduire dans un hôpital psychiatrique de la région parisienne.
Daniel va y être interné pendant presque treize années - un tunnel sans fin - avant d'être admis, à Evry Petit-Bourg, dans une maison pour handicapés mentaux adultes. Trois années plus tard, un cancer des poumons devait l'emporter. Il aurait eu trente-neuf ans... Le narrateur, qui n'est autre que l'auteur de ce roman autobiographique raconte à sa matière, et sans pathétisme, l'histoire d'une vie brève, peuplée d'orages et de superbes éclaircies. »

A noter que je reverserai mes droits d'auteur à l'Association Les Jours Heureux, qui accompagne des personnes en situation de handicap.

Editions : Ramsay
200 pages
Prix : 19 €

Disponible dans toutes les « bonnes » librairies depuis le 13 octobre 2020.

À propos de l’auteur

Bibliographie :

Roman :

- Holçarté (Calmann-Lévy 1977)
- Une poupée dans un fauteuil (Orizons - 2008)
- L'Impasse Héloïse (Orizons - 2009)
- Une jeune fille différente (Orizons - 2011)
- Le Temps de l'oubli (Ed. De Borée - 2012)
- La chouette idée d'Alexandre Pluche (Ed. De Borée - 2014 ; France Loisirs - 2015 ; Editions du Signe, poche - 2022)
- Retour à Belle Etoile (Presses de la Cité - 2016 ; GLM - 2016 ; Ed. A Vue d'Oeil - 2016 ;
France Loisirs - 2017) Prix Salondulivre.net 2017
- Les Soeurs Ferrandon (Presses de la Cité - 2017 ; GLM - 2017 ; Ed. A Vue d'Oeil - 2017 ; France Loisirs - 2018)
- Le Destin de Louise (Ed. De Borée - 2013 ; Presses de la Cité, coll. Trésors de France - 2018)
- Et le ciel se refuse à pleurer... (Presses de la Cité - 2018 ; GLM - 2018 ; Ed. A Vue d'Oeil - 2018)
- L'Enfant des Soldanelles (Presses de la Cité - 2019 ; GLM - 2019 ; Ed. A Vue d'Oeil - 2019)
- Tête de Paille (Editions Ramsay - 2020)
- Gailland, père et fils (Presses de la Cité - 2021 ; Ed. A Vue d'Oeil - 2021)
- Juste avant l'espérance (Christine Bonneton Editeur - 2022)
- La compagnie des mouches (Christine Bonneton Editeur - 2023)

Poésie :

- Si les mots savaient ce qu'ils disent - Extraits (Revue Voix d'encre n° 51 - 2014)
- Il vit encore le poète... Collectif (Ed. Bord du Lot - 2014)
- Nostalgie 89 (Editions du Cygne - 2019)
- Le chant du cygne - Anthologie 2020 (Editions du Cygne)

Pour la Jeunesse :

- Contes du Pays Basque (Hachette - 1981)
- Trois contes du Pays Basque (Livre de Poche Jeunesse - 1994)

Collaboration :

Revues littéraires EUROPE et Littératures & Cie



Autres livres de Gérard Glatt

Retour en haut