Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Une enfance douarneniste, Marie-Josèphe « la Grande Royale »

par Anne-Denes Martin

Du personnage, Marie-Josèphe avait tous les caractères : l’art et le plaisir de raconter, l’amour du beau geste et de la mise en scène, la générosité et l’ouverture aux autres. Si l’on ajoute l’optimisme et la vitalité, une vitalité débordante, on comprendra qu’elle laissait peu de gens indifférents.

A l’époque où commence son histoire, Marie-Josèphe a cinq ans. C’était dans les années 1920, quand Douarnenez vivait de la pêche et de la conserverie.

À propos de l’auteur

Anne-Denes MARTIN

Ecrivain de Bretagne

Ancienne Présidente de l'AEB

de 2000 à 2003

Anne-Denes Martin est née à Brest dans une famille de marins.
Après un CAPES de lettres classiques, elle part enseigner en Tunisie (Sousse et Tunis) puis en Algérie au titre de la coopération. Découverte des littératures arabes de langue française.
À son retour en France en 1968, elle est int"égrée à l’École normale de Nantes (détachée au Centre des PEGC).

En 1971, elle soutient une thèse de 3è cycle sur Tristan Corbière qui lui ouvre les portes de l’Université Michel de Montaigne à Bordeaux. Titulaire d’un doctorat d’État en 1979, elle est nommée Professeur des Universités et fait toute sa carrière à Bordeaux.

Enracinement/déracinement, centre/périphérie sont ses sujets de prédilection ; conjugués à un vif intérêt pour les littératures de l’altérité, ils constituent l’essentiel de ses articles et de ses conférences (exemples : "Les écrivains de l’altérité, Kafka, Robin, Beckett, Kateb Yacine..." Revue Hopala n° 14 ; "Les terres excentrées", Hopala n° 22 ; "Voix isolées des bouts du monde", Les Voleurs de Feu n° 20, etc.)
Anne-Denes Martin réside actuellement à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique.



Autres livres de Anne-Denes Martin

Retour en haut