Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

« Comme disaient si bien mes parents » Récit de vie

par Laura ELIA

Récit de vie

Benjamine d’une famille d’immigrés italiens, mes parents avaient l’habitude de me dire des proverbes et sentences en français et en patois napolitain, durant mon enfance et ma jeunesse. Des souvenirs sont associés à chacune de ces maximes. Certaines vous feront sourire, d’autres moins, mais l’essentiel de ce récit de vie reste la complicité et l’amour de mes chers parents.

À propos de l’auteur

Habitante du Pays du Roi Morvan, Laura ELIA, benjamine d’une famille d’immigrés italiens, développe très jeune un goût prononcé pour les arts. Elle se passionne pour la littérature, la musique et le chant. Elle exerce pendant vingt ans le métier d’assistante commerciale. Puis, l’envie d’écrire pour les autres devient très présente à la quarantaine. Elle devient alors écrivain public, par amour des contacts humains et besoin de rendre service aux plus démunis. Parallèlement, elle écrit son premier roman d’anticipation et conte philosophique « Eden – Terre des Anges ». Puis elle se spécialise dans le genre policier fantastique. « La Dame au Cèdre » est la première nouvelle de la série des enquêtes de Samuel Berthier. Puis elle publie sur Amazon « Comme disaient si bien mes parents » un récit de vie sur ses chers disparus. Elle avoue ponctuer l’écriture de ses romans d’anecdotes personnelles, et posséder, depuis l’enfance, une imagination fertile.



Autres livres de Laura ELIA

Retour en haut