Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Guy ALLIX

Né en 1953 dans le Nord de la France où il vit jusqu’en 1968. Enfance difficile entre misère et drame familial : une enfance dont il ne se remet pas.Guy Allix écrit une œuvre rugueuse et exigeante dans l'affrontement d'un destin précaire. Une œuvre nocturne mais sans lamentation, creusée dans le sillon des mots les plus simples, parsemée de quelques éclaircies et de cette « force du doute » (M.J. Christien), de cette énergie de l’amour qui couche sur le papier des poèmes de sang et de sueur. Sans effusion lyrique, une singulière crispation du langage ne le détourne pas d’un souci de limpidité. J.M.G Le Clézio, dans une lettre à l'auteur, parle de "détermination" et de "force" et dit d'un recueil de Guy Allix que c'est "un livre comme un bûcher". Chez ce poète agnostique et rebelle, il y a cependant comme un souffle mystique et le poème s'impose parfois comme une prière… de mécréant où l’on apprend « selon les heures la dérision de l'existence ou son exaltation. » (Gilles Perrault). A l'écart des salons, des intrigues et des intellectuels de parade, l'auteur, pour qui la poésie doit plus être rebelle et résistante que belle, continue un travail secret sur le chemin de l’inaccessible humilité. Un travail alimenté par la seule raison qui vaille : la vie même entre douleur et douceur, entre fragilité et espérance, celle-ci toujours plus passagère. Toute la vie. L’amour.

Guy Allix est aussi auteur-compositeur-interprète, memebre de la Sacem

Poésie

La Tête des songes, avec un frontispice d'Aldo Guillaume Turin, collection Présence et regards, éditions de l'Athanor, 1ère édition 1974, 2ème édition 1975.

L'Eveil des forges, avec cinq illustrations d'Aldo Guillaume Turin, éditions de l'Athanor 1976.

Mouvance mes mots, avec une préface d'Hubert Juin, éditions Rougerie, 1984.

Fragments des fuites, éditions Rougerie, 1987.

C'est quand rêve l'heure, Poème-affiche illustré par Janladrou, éditions Motus 1991.

Lèvres de peu suivi de Le Nord avec une préface de Pierre Dhainaut, éditions Rougerie, 1993, (Prix Théophile Gautier de l'Académie française) 1994)

Le Déraciné, éditions René Rougerie, 1997.

Solitudes, avec une préface de Bernard Noël, éditions Rougerie, 1999

Le poème est mon seul courage, éditions Le Nouvel Athanor, préface de Jean-Luc Maxence, 2004.

Oser l’amour, Atelier du Groutel, tirage limité, 2007

Oser l’amour (autres extraits), tirage limité, atelier de Groutel, 2009

Le Nord, Atelier de Groutel, 2009

Survivre et mourir, éditions Rougerie, 2011.

Correspondances, avec Marie-Josée Christien, éditions Sauvages, 2011

Le Sang le soir, préface de Lucien Noullez, Le Nouvel Athanor, Prix François Coppée de l’Académie française 2016

Au nom de la Terre, Les Éditions Sauvages, 2018, collection Ecriterre, Prix Paul Quéré 2017-2018

Oser l’amour (l’intégrale)suivi de D'amour et de douleur, L’atelier de Groutel 2018 (Ouvrage bibliophilique), avec des images de Jean-François Hémery

Nouvelles

Le Rendez-vous, in "Écritures 5", ouvrage collectif, éditions Poésie clandestine

Récits autobiographiques

Maman j’ai oublié le titre de notre histoire, nouvelles autobiographiques, Librairie Galerie Racine, 2008

Maman, j’ai oublié le titre de notre histoire, suivi de Félix une voix sans parole, préface de Marie-Josée Christien, édition revue et augmentée, Les Éditions Sauvages, 2016

Albums pour enfants et ouvrages jeunesse :

Le Petit Peintre et la vague, en collaboration avec Martine Delerm, éditison Beluga Coop Breizh, 2014.

Poèmes pour Robinson, éditions Soc et foc, 2015.

Les couleurs du Petit Peintre, éditions Beluga Coop Breizh, 2018

Le Petit grand-Père, conte de Noël (en préparation)

Essais

En chemin avec Angèle Vannier, éditions Unicité, 2018

Je suis... Georges Brassens, écrit en collaboration avec Michel Baglin, collection « Je suis... », Jacques André éditeur, 2019

Vassal du poème, Avant-propos de Marie-Josée Christien, collection « La pensée sauvage », Les Éditions Sauvages, 2020

Monographies sur Guy Allix :

Guy Allix, éditions du Nouvel Athanor, collection « poètes trop effacés », choix de textes et présentation par Jean-Luc Maxence, 2008

Guy Allix, Entre urgence et humilité, collection Chiendents, éditions du Petit Véhicule 2018

Parutions dans de nombreuses anthologies en France et à l'étranger

A publié de nombreuses chroniques de poésie dans des journaux et des revues ainsi que plusieurs préfaces de recueils de poésie et de romans

Albums CD

Les amis l'amour la poésie, chansons et poèmes par Guy Allix, autoproduction, 2020

Traductions

En arabe au Maroc et au Qatar, en roumain, en Italien, en Catalan, en albanais, en breton, en turc.

Prix

Prix Amic 1991 de l'Académie Française pour l’ensemble de son œuvre et son action poétique

Prix Théophile Gautier 1994 de l'Académie française pour le recueil Lèvres de peu,

Prix François Coppée de l‘Académie française 2016 pour Le sang le soir, Le Nouvel Athanor, 2015

Prix Paul Quéré 2017-2018 pour Au nom de la terre, Les Éditions Sauvages

Date de naissance : 6 avril 1953
Ville de naissance : Douai
Ville de résidence : Val Couesnon
An. d'adhésion à l'AEB : 2020

Coordonnées :

Adresse e-mail : guy.allix59@gmail.com


Ouvrages de Guy ALLIX

Ouvrage introuvable
Retour en haut