Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Rencontre au bout du Brin

par Johanne GICQUEL

Rencontre au bout du Brin

Un conte pour dire la rencontre en images et en mots

L'histoire, à retrouver plus en détail sur la page dédiée, c'est celle de Lili et Do, deux petits êtres, des contraires.

L'idée ? Evoquer la rencontre, qui on le sait, n'est pas toujours chose aisée ! Accepter les différences, cela ne va pas toujours de soi.

Et puis, dans ce conte sont évoqués plein de p'tites choses, comme d’arrêter de fantasmer sur un ailleurs - et un Autre - qui serait idéalisé.

Le contenu

Une histoire - inventée à 3 têtes, merci mes enfants -, des aquarelles toutes douces rehaussées de crayon.

Un complément : un petit mot à l'attention à destination de l'adulte lecteur.trice, une rubrique pour les curieux de nature (la coccinelle, le petit-gris, la voie lactée, les couleurs du ciel), un pas-à-pas pour produire une illustration dans l'esprit de celles du conte 🙂

La collection "Raconter (toute) la vie en images et en mots" veut explorer des thèmes plein d'humanité avec poésie et, je l'espère, sens - dans un esprit de bienveillance et de non-jugement.

À propos de l’auteur

Le goût des mots, les goût des images.

La nature en fil vert.

Depuis môme, la nature m'intrigue, me passionne. Et les livres me nourrissent.

Formée à l'environnement (scientifiquement), les écrits des grands vulgarisateurs auront vite fait de me fasciner, jeune adulte. Parmi ces noms qui marquent, citons Jean-Marie Pelt, pharmacologue et botaniste, et plus encore Jean-Henri Fabre, entomologiste, dessinateur et peintre de talent, et fameux raconteur d'histoires naturelles.

Bref. Sans doute ces deux hommes-là auront été de ceux qui m'auront donné l'envie de partager à mon tour, par l'image, les mots, cet attrait et cet intérêt pour la nature, celle proche, celle qui nous entoure.

En fille de la campagne, devenue un jour paysanne (par conviction et "envie d'être le changement que l'on veut pour le monde"*), j'ai toujours été de celles attachées à leur bout de Terre. Choix, contrainte ? peu importe. Cela m'aura obligée à composer avec cette réalité de terrienne. J'aurai appris à voyager sur mon pré carré et à observer le monde de près.

Il en est arrivé, logiquement, mes premiers livres - Bulles de Vie -, pleins de macro-photos, complétés de quelques textes, à portée parfois poétique, à portée parfois scientifique.

Les années passent. La vie ramène en surface des projets de livres enfouis. Des livres plus "ambitieux" peut-être, par le propos, par l'écriture. Car l'criture, que je pratique depuis 20 ans - pour moi seule - est aussi omniprésente dans ma vie.

L'humain - qui avait déserté mes images - réapparaît. L'humain.e. plus exactement.

Paysâmes naît en 2021, après 12 ans de gestation.

Un livre, un regard croisé entre des femmes, des bretonnes, qui ont épousé la Terre (pour le meilleur et pour le faire) et moi, l'ex-paysanne. Une photographie réaliste, des mots vrais pour raconter un métier - 100 métiers -, l'époque et ses femmes.

*phrase de Gandhi



Autres livres de Johanne GICQUEL

Retour en haut