Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Cité noire – T1 de la trilogie Havensele

par Charlotte BONA

En 1945, une entité extra-terrestre, en stase dans les profondeurs de la terre d’Islande, s’éveille. Télépathe, ses premiers contacts avec l’humanité sont marqués par la souffrance des rescapés des camps d’extermination et d’Hiroshima. Sa mémoire est alors réactivée, lui révélant sa mission : fonder une arche de Noé, car la fin du monde, dans une gigantesque apocalypse nucléaire, se produira au cours du siècle prochain.

Au début du vingt et unième siècle, le bouleversement des anciens équilibres géopolitiques fait craindre des conflits entre nations.
Mathilde Morens et Jonas Ohlson, deux climatologues de l’université de Stockholm courent en vain après les subventions, indispensables à leurs travaux sur une modélisation qui leur permettrait de prédire à court terme les catastrophes climatiques. Trop révolutionnaires, leurs recherches ne rencontrent qu’incrédulité, voire mépris de la part de leurs pairs.

Thomas Andlauer, président de la fondation du même nom, pourrait être la solution à leurs difficultés financières, mais sous ses dehors de gentleman- mécène, affable et prévenant, se dissimule un être plus tout à fait humain. Thomas appartient aux Liés, ces hommes et ces femmes dont l’ADN a été modifié par l’entité extra-terrestre. Un personnage froid et déterminé à remplir ses principales missions : retarder l’échéance nucléaire fatale et trouver des humains compatibles avec l’entité et destinés à peupler Havensele, l’arche de Noé secrète.

Ses missions vont être gravement compromises par l’apparition d’une maladie inconnue qui touche ses hommes à la surface, les rend fous et met ainsi en péril les secrets d’Havensele. Le désir devenu obsessionnel de Thomas pour Mathilde après leur première rencontre ne lui facilitera pas la tâche.

Décidément, rien n’est simple en 2021.

À propos de l’auteur

Finistérienne d’adoption, ancien chirurgien, mère de quatre filles, Charlotte Bona ne se destinait pas à écrire des histoires. Lectrice insatiable des littératures de l’Imaginaire depuis l’enfance, elle se contentait de plonger avec délice dans les univers des autres. Jusqu’à cette fameuse année 2012, où elle choisit de prendre la plume. Puisque la fin du monde ne s’était pas produite, autant la décrire à sa manière : le monde d’Havensele était né. Depuis, ses projets d’écriture la portent toujours vers les littératures de l’Imaginaire.



Autres livres de Charlotte BONA

Retour en haut