Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

A l’abri des apparences

par Florence LIZÉ

Dans ce roman à trois voix, Raphaël prend la parole en premier : à l’enterrement de son père, il remarque une femme qui se tient à l’écart.

Puis Johanna poursuit le récit et raconte à sa façon, la mort de Louis.

Enfin, sous forme de journal posthume, Louis livre sa perception de ces deux êtres qui constituent son univers.

Entre vérités et mensonges, émotions troubles et interdits, les voiles se lèvent pour mieux retomber, et les trois protagonistes se trouvent pris dans une valse de sentiments empêchés qui les dépasse, mais finira par révéler ce qu’ils sont vraiment.

Genres :

À propos de l’auteur

Après la naissance de mon dernier enfant, il m’est apparu évident qu’il fallait engager un nouveau processus de création. Raconter des histoires est devenu une véritable nécessité. Je conjugue les thèmes qui me sont chers abordant essentiellement la complexité des rapports humains. Mes romans traitent d’enfance, d’amour, de violence, de ruptures, de mort, de voyages, d’espoir…. J’ai découvert l’immense plaisir de conduire une histoire à bon port, et entre le premier et le dernier mot, d’avoir fait vivre des personnages, principaux et secondaires, des lieux, et des sentiments.

J'accorde autant d'importance au fond qu'à la forme et ne peux écrire que sous l'impulsion d'une émotion. Oeil, coeur, main, mémoire et rigueur sont tout autanat sollicités.

- Mon premier roman publié en 2016, Les Rochers de Dubrovnik a reçu le prix Gustave Flaubert en 2017:

 

Tous les soirs, Alice se retrouve aux remparts à contempler les quatre garçons qui plongent inlassablement des rochers. C’est là qu’elle se ressource et reprend pied après la disparition de son mari croate.

Elle est venue à Dubrovnik pour découvrir ce qu’elle n’a même jamais soupçonné tout au long de son mariage heureux.

Mais cette Croatie qui lui offre lumière et beauté résiste à livrer ses secrets. Alice s’enlise et se débat jusqu’à ce qu’elle rencontre Milan qui, tout en douceur, lui ouvrira des portes qu’il n’ap- partiendra qu’à elle de pousser.

Roman de voyage sur la côte dalmate et dans un passé inconnu, les Rochers de Dubrovnik aborde avec optimisme les rivages de la seconde chance.

- Mon deuxième roman, Maupassant trois vies, a été une incursion joyeuse dans le XIXème siècle:

Septembre 1893, dans son manoir du pays de Caux, Gisèle d’Estoc, femme résolument libre et audacieuse, réunit deux mères : celle de Guy de Maupassant, Laure, et Joséphine Litzelmann, celle des trois enfants de ce fervent opposant au mariage.
Au cours de cette rencontre, chacune, à sa façon, va dessiner les contours contrastés de l’Ogre qui vient de mourir. Mais l’écrivain deviendra imperceptiblement un puissant passeur d’émotions et tissera entre ces trois protagonistes des liens imprévisibles.

Lors de leurs échanges, thèmes universels et courants de modernité se côtoient et s’affrontent.
L’amour sous toutes ses formes est au centre du débat, et Guy, maître de cérémonie, se félicite outre-tombe d’avoir vécu si bien entouré.

 

Mon troisième roman est en cours d'écriture et doit paraître au cours du 1er semestre 2020. Il traite de l'incidence de la vérité et du mesonge sur les existences.



Autres livres de Florence LIZÉ

Retour en haut