Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil

Stéphane THOMAS-LE-ROLLAND

Prologue :

Comme nous sommes toujours ou presque en période de rentrée, période de transition pour beaucoup, elle annonce aussi la fin de règne d'un été où les coquelicots n'auront pas survécu. Mais pour qu'ils ne meurent pas complètement, j'ai décidé de prolonger cette saison coquelicot dans un livre au titre éponyme.

Ce n'est pas vraiment comme ça que j'avais imaginé les choses, pas ce « type » de maison d'éditions par laquelle je rêvais d'être accueilli. J'avais envie d'une belle rencontre artistique entre directeur de publication et de « son » auteur. Quelqu'un qui s'engage pleinement dans cette forte et incroyable aventure littéraire en prenant le risque de lancer un petit scribouillard, non pas poète, mais juste le « passeur de mots » qu'il espère être. Voilà : Un « découvreur de talents » non que je prétende en avoir, je n'ai guère cette suffisance.

J'ai longtemps « posté » mes textes dans cet espace que je nomme « arène facebookienne », y trouvant plus souvent qu'à mon tour, un lieu d'échanges et de foisonnement, la bienveillance de lecteurs toujours attentifs, un écho fabuleux et des encouragements qui creusent la foi de ne pas abandonner. Sublimer l'idée qu'un jour, ces textes, mes mots, prendraient vie, ailleurs, autrement, pour un public plus large que celui qui m'était jusqu'ici familier voire acquis (?) bien que nous soyons tous sur un fil au-dessus d'un désert.

Mais l'envie s'est enfin matérialisée. Pour une fois et depuis bien longtemps, ce besoin de dire à la personne dont je suis aujourd'hui séparé que, grâce à elle, pour elle, ce livre existera. Un cadeau que je lui fais, mais aussi le mien ! Ma gratitude exprimée aux yeux de toutes et tous.

Et...oser mettre en lumière ces mots pour qu'ils ne soient pas ignorés ou un jour oubliés. En mémoire de tous ceux qui ont toujours cru en moi. Mais c'est encore, soyez-en convaincu, un acte poétique, tenter de mettre un peu de Beauté dans tout ça, ma façon à moi de voir le monde, si humblement.

Mais mon ultime acte d'amour. A toi et pour toujours, V. Une autre façon de [te] dire : « Je t'aime, toi non plus »

Ville de naissance : TREGUIER
Ville de résidence : TREGUIER

Coordonnées :

Adresse e-mail : memoiresdemots@gmail.com


Ouvrages de Stéphane THOMAS-LE-ROLLAND

Ouvrage introuvable
Retour en haut