Association des Ecrivains de Bretagne

bandeau accueil
Accueil » KERLOUAN LAN

KERLOUAN LAN

LAN KERLOUAN est natif de Lorraine en 1961, Philippe Romand, à l'état civil. A huit cent kilomètres de la Bretagne, il se fait happer par une chanson de Glenmor. Intrigué par la voix et les propos, il s'intéresse de plus près à l'énergumène. Il reçoit dès lors, de plein fouet, la Bretagne et sa langue en plein coeur. Derrière Glenmor, il découvre Servat, Grall, Hélias et toute la galaxie celtique. Il vient en Bretagne pour des vacances adolescentes, puis en Irlande. L'insolence de ces peuples, a contrario des régions et des pays résignés, l'attire et le construit. L'écriture pointe alors.

En 1981, il vient donner un coup de main à de jeunes "néoruraux blev hir" installés à Kergrist-Moëlou. C'est l'immersion en Kreizh Breizh, de Trémargat à Glomel. Coup de foudre confirmé. Chez des amis communs il rencontre enfin Glenmor en tête à tête, pour de joyeuses conversations et des fricots mémorables. Paysan intérimaire, étudiant à la fac de Villejean à Rennes en Lettres Modernes, il s'essaye au breton dans les cours de Per Denez. Puis installé à Lorient, il s'immisce dans plusieurs associations et mouvements militants, passe par Diwan comme stagiaire en breton, et professeur de français en primaire.

Il rejoint ensuite le lycée horticole de l'Aulne à Châteaulin où il enseigne toujours.

En 1998 il s'attelle à l'écriture d'un premier roman, par lequel il veut rendre hommage à la Bretagne qui l'a accueilli. Ce sera "Les Fleurs de l'Autre" édité chez Coop Breizh en octobre 2000, et donc l'apparition de son pseudonyme. Il offre des lectures publiques dans les médiathèques et bistrots.

Après une quinzaine d'années à s'occuper d'autre chose, il revient à l'édition en octobre 2019, par un petit recueil de deux récits, "Sans voix ni toit" aux Editions du Passavant à Quimper et reprend le chemin des lectures publiques. Deux textes engagés, notamment le premier qui évoque ces jeunes étrangers réfugiés dans nos écoles, et que la république française malmène. Un hommage à la Bretagne hébergeante, un plaidoyer pour l'accueil et l'humanisme.

A venir: deux recueils de poèmes, un roman comme une suite des Fleurs de l'Autre, un essai poétique sur le drame de Quevert, un récit personnel, un autre roman encore. La volonté d'explorer des écritures diverses, et les thèmes les plus variés.

Lan Kerlouan diminue progressivement son activité d'enseignant pour se consacrer davantage aux livres.

Ville de naissance : Nancy
Ville de résidence : Pleyben
An. d'adhésion à l'AEB : 2019

Coordonnées :

Adresse e-mail : lan.kerlouan@orange.fr


Ouvrages de KERLOUAN LAN

Retour en haut